Ta’yak-yak-yak….

Bonjour à tous !

Je vais essayer de faire court, en précisant plusieurs choses. Premièrement, je suis en retard sur l’article, j’en suis profondément et sincèrement désolée. Deuxièmement, ce Coeur de la Peur commence à me sortir par les yeux, d’où la tentative de faire quelque chose de concret rapidement avec les soirées que l’on y passe.

Nous sommes allés dimanche 24 février (le mois dernier ! :o) reprendre notre link sur Ta’yak, avec un objectif clairement afficher : s’acharner sur Garalon. Les combats contre Ta’yak étaient plus que brouillon, avec un premier essai d’une excellence rare (quelques 4% manquant avant notre mort :() et une suite innombrable d’essais infructueux et désespérants. La rage au ventre, nous avons achevé ce boss après plus ou moins une heure d’essais en tout genre, et nous nous sommes dit : « bien. Garalon, à nous 15 (si on compte ses jambes) »

Garalon était motivé, très motivé, et nous, nous l’étions un peu moins. Nous avons décidé de faire prendre les phéromones aux Tanks en premiers, comme ça ils partagent volontairement la zone de dégâts du boss, pas de fureur, tout va bien. Il nous manque seulement un peu d’entraînement, et si nous n’avons pas fait beaucoup d’essais, notre motivation à le tuer n’a pas diminué. Nous repoussons seulement la date fatidique.

Résultat de la soirée : un Ta’yak mort après quelques milliers d’essais, et quelques essais intéressants sur Garalon qui nous donnent envie d’y retourner le mercredi qui suit.

Et vu que j’ai énormément de retard dans mes articles, j’en profite pour vous parler du Mercredi qui a suivi, le 27 février donc. Quelques absences nous ont empêchés de partir taper sur Zor’lok et Ta’yak, donc pour nous venger nous sommes allés tenter du défi !

C’était le Palais Mogu’shan en défi du jour : pourquoi pas ? Nous y sommes allés avec Ëkko, Elÿnia, Gazriz et Elmagos de la guilde, plus Dedexx à qui l’on a proposé une petite virée sympathique sans promesse.
Et c’est avec surprise que l’on a ramené, en héros, une belle médaille de bronze à la Guilde, un haut-fait pour chacun d’entre nous, et de belles stratégies pour aller « vers l’infini, et au-delà ! » Nous retenterons l’expérience prochainement, c’est très intéressant de devoir se surpasser pour avoir du talent sans le stuff équivalent.

Des objectifs serrés
Des objectifs serrés

Voilà les amis, le prochain article concernera donc le raid d’hier soir, bien plus intéressant que tous les Caveaux que nous avons fait précédemment, à part peut-être les premières soirées juste après la sortie du raid… Plus d’infos bientôt !

D’ici là, amusez-vous bien !

Laisser un commentaire